Bilans et prise en charge de la modification du genre

de la voix des femmes et des hommes transgenres

Septembre 2021

Objectifs :

 

Le but de cette formation est de permettre aux orthophonistes :

 

  • De connaitre le parcours social, médical et juridique des personnes Trans
  • De comprendre les enjeux de l’identification du genre de la voix
  • De savoir évaluer lors des différents bilans les critères de masculinité et de féminité ainsi que les mécanismes physiologiques et relationnels qui s’y rapportent
  • D’acquérir des outils techniques pour le travail de féminisation et
  • masculinisation de la voix

 

Résumé :

 

Accompagner et diriger le travail vocal des personnes transidentitaires fait partie des compétences des orthophonistes. Néanmoins il ne s’agit pas d’un travail de rééducation vocale dans lequel il s’agit, soit de retrouver une compétence, soit de pallier un handicap vocal neurologique ou post chirurgical. Bon nombre de personnes Trans cherchent activement une orthophoniste qui puisse les accompagner dans cette modification vocale. Actuellement peu d’orthophonistes connaissent ce travail.

 

Cette formation débutera par une présentation du parcours médical social et juridique des personnes Trans en France et des éléments de communication orale relatifs à la perception du genre de la voix.

 

Ensuite seront abordés les différents types de bilans d’évaluation (anamnèse, bilan de la voix et du comportement vocal, mesures chiffrées et questionnaires d’autoévaluation) pour les femmes Trans et pour les hommes Trans.

 

Après nous détaillerons tous les exercices proposés pour la féminisation et la masculinisation de la voix avec des temps de mise en pratique, d’écoutes de voix, et de réponses aux questions. Nous exposerons aussi les différents types de chirurgies d’aide à la féminisation vocale.

 

 

 

Enfin nous terminerons par des échanges autour des questions éthiques posées par ce type de prise en charge, telles : nos limites personnelles d’acceptabilité, la fin du travail de modification du genre de la voix, la gestion des insatisfaits, le renforcement des stéréotypes de genre, le respect de la dignité de la personne et la chirurgie.

 

Programme détaillé :

 

 

Recommandations de la HAS :

 

1) Méthode : Approche pédagogique et cognitive en groupe 1.1 :

 

« C’est une formation présentielle en séminaire, sous forme d’atelier, formation interactive. » Cette formation est complétée par une activité́ d’analyse des pratiques : intégrée à la démarche cognitive, au moment de l’identification des besoins de formation ou de l’évaluation de l’impact de la formation ;

 

 

 

2) Dispositifs spécifiques 4 : formation professionnelle tout au long de la vie (professionnels paramédicaux)

 

 

 

3) ORIENTATIONS DÉFINIES PAR PROFESSION DE SANTÉ OU SPÉCIALITÉ, SUR LA BASE DES PROPOSITIONS DES CONSEILS NATIONAUX PROFESSIONNELS OU, EN LEUR ABSENCE, DES REPRÉSENTANTS DE LA PROFESSION OU DE LA SPÉCIALITÉ Orthophoniste : Orientation 216 Intervention dans les pathologies des sphères Spécifiques

 

A/ Partie Cognitive

 

Jour 1 :

 

9h-9h30 : Prise de connaissance des différent(e)(s) participant(e)(s), échanges sur les connaissances de chacun par rapport à la prise en charge des personnes Trans

 

9h30-11h : Historique rapide de la transidentité. Exposés théoriques sur le parcours médico/social et juridique des personnes Trans soutenu par des diaporamas et articles juridiques.

 

11h-11h30 : Pause/questions

 

11h30-13h : Voix, identité et communication interpersonnelle. Exposé théorique rapide avec diaporama sur la phonation et l’influence des hormones

 

Exposé théorique détaillé sur la voix la communication et l’identité de genre comme marqueur social avec diaporama de soutien et écoute d’enregistrements de voix d’hommes et de femmes suivant différentes époques.

 

13h-14h :     Pause repas

 

14h-16h30:    Bilan d’évaluation des personnes Trans MtF (Male to Female) et Bilan d’évaluation des personnes Trans FtM. Présentation et remise à chacun des bilans d’évaluation MtF et FtM tels qu’ils sont utilisés à l’hôpital Tenon dans le service spécialisé dans la prise en charge Orl des personnes Trans. Explication des objectifs de chaque item des bilans ; importance de l’anamnèse quant à la relation patient/orthophoniste dans l’organisation de la rééducation et les objectifs de la prise en charge.

 

Présentation rapide du logiciel Praat (gratuit en ligne) permettant de faire des mesures chiffrées de la hauteur de la voix et des premiers formants.

 

Présentation du Transsexual Voice Questionnaire (TVQmtf)

 

16h30-17h : Pause/questions

 

17h-18h : Les différentes chirurgies de féminisation vocale. Présentation des deux différentes chirurgies de féminisation vocale (cricothyropexie et glottoplastie) proposées actuellement avec photos et vidéos. Explication des choix relatifs à chacune des chirurgies et du rapport bénéfice/risque.

 

Jour 2 :

 

9h-10h: Travail de féminisation vocale axe technique (théorie et pratique). Exercices d’assouplissement vocal.  Prise de conscience du passage du mécanisme 1 au mécanisme 2. Maintien du mécanisme 2 sans effort vocal. Travail en voix chantée. Exercices de répétition syllabes, mots, phrases. Prise de conscience et mise en place des nouveaux points d’articulation. Exercices pratiqués par les participants.

10- 11h : Travail de féminisation vocale axe communicationnel (théorie et pratique). Posture de la prise de parole en tant que femme dans différentes situations de communication. Travail sur différents textes dialogues et jeux de rôles

 

11h-11h30 : pause/questions

 

11H30-13h : Echanges en visio avec plusieurs personnes trans ayant travaillé leur voix

 

13h-14h : Pause repas

 

14h-15h : Travail de masculinisation vocale axe technique et communicationnel. Travail d’accompagnement de la mue liée à la prise de testostérone : Développement des résonateurs, postériorisation des appuis articulatoires. Exercices de répétition syllabes, mots, phrases. Exercices pratiqués par les participants.

 

Travail de masculinisation sans prise de testostérone. Baisse de la hauteur postériorisation de l’articulation, limites de ce travail.

 

Posture de la prise de parole en tant qu’homme dans différentes situations de communication. Travail sur différents textes dialogues et jeux de rôles.

16h-17h : Questions éthiques posées par cette prise en charge. Rappel sur la différence déontologie, droit, morale et éthique. Bases du fonctionnement de la réflexion éthique. Présentation de cas concrets qui nécessitent une réflexion éthique dans la pratique orthophonique liée à la transidentité

 

Contenu pédagogique :

 

  • Exposés soutenus par des diaporamas
  • Temps de débats autour des questions posées par les participants
  • Présentation de matériel pédagogique adapté : livrets d’exercices et textes
  • Audition de bandes son
  • Pratique personnelle
  • Témoignage et réponse à d’éventuelles questions en visio (si la connexion le permet) de personnes Trans ayant travaillé la modification de leur voix.
  1. B) Partie : analyse des pratiques

 

Elle sera tout d’abord abordée par un « Questionnaire pré formation » Ce questionnaire est envoyé lors de la confirmation d’inscription, ce qui permet aux stagiaires une meilleure réflexion.

 

Chaque stagiaire devra me renvoyer ce questionnaire, une semaine avant la formation. Ce questionnaire sera repris avec l’ensemble des participants lors de la « présentation initiale », par un tour de table.

 

Moment phare de la formation où chacun peut exposer ses difficultés, et trouver des réponses ou des pistes grâce au formateur mais aussi grâce aux autres participants D’autre part, à la fin de la formation, chaque stagiaire devra évaluer si la formation a répondu à ses attentes en pourcentage.

 

Echange avec les participants. La dernière partie de l’atelier sera consacré à un temps d’échange entre les participants et le formateur, concernant leur pratique (difficultés rencontrées, PEC, résultats), ceci en tour de table et en prise de parole spontanée. Cette partie de l’atelier est essentielle car elle permet à chacun de s’exprimer et de partager les connaissances de chacun. Chacun apporte aux autres.

 

  1. Évaluations

 

➢ En fin d’atelier, chaque stagiaire devra évaluer en pourcentage, si la formation a répondu à ses attentes.

 

➢ En fin d’atelier les stagiaires doivent remplir un questionnaire pour tester leur acquis pendant la formation « Evaluation des acquis fins de session »

➢ Un questionnaire d’évaluation de satisfaction de la formation

 

NB : ces différentes évaluations ainsi que le temps d’échange permettront d’améliorer les formations suivantes