Objectifs et programmes détaillé

Les groupes thérapeutiques dans la prise en charge du     bégaiement chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte 

Durée totale de la formation 2 jours

Par Hélène Vidal-Giraud

AOUT 2021

OBJECTIFS

Nous savons combien l’idée de ces prises en charge d’un groupe, qu’il soit d’enfants, d’adolescents ou d’adultes, peut être intimidante, mais nous savons aussi combien ce projet est passionnant et permet aux patients de progresser dans leur thérapie.

Notre souhait serait de  vous apporter lors de cette session, des outils pour proposer et mener un groupe thérapeutique.

Le groupe thérapeutique est le lieu idéal pour aborder des notions telles que les habiletés sociales de communication, l’affirmation de soi, la prise en compte de son interlocuteur, l’acceptation du regard de l’autre, la gestion des conflits…

Le groupe est aussi un espace sécurisant qui permet la  désensibilisation progressive du patient quant à son trouble. A travers un travail en miroir, chacun  peut aller à la rencontre de lui-même grâce à ce qu’il comprend du fonctionnement des autres participants.

Parallèlement, le groupe va construire une réflexion collective approfondie sur la communication.

Nous aborderons le contenu des séances de groupe en vous proposant des idées de jeux, de jeux de rôle, d’échanges selon des grands thèmes et des mises en situation…

Nous visionnerons ensemble des séquences vidéo et nous les analyserons avec vous.

Tout ce savoir-faire peut évidemment servir lors des séances individuelles.

Notre souhait serait de prolonger une dynamique de réflexion entre les thérapeutes du bégaiement de chaque région.

PROGRAMME DETAILLE

Recommandations de la HAS :

1) Méthode : Approche pédagogique et cognitive en groupe 1.1 :

« C’est une formation présentielle en séminaire, sous forme d’atelier, formation interactive. » Cette formation est complétée par une activité́ d’analyse des pratiques : intégrée à la  démarche cognitive, au moment de l’identification des besoins de formation ou de l’évaluation de l’impact de la formation ;

2) Dispositifs spécifiques 4 : formation professionnelle tout au long de la vie (professionnels paramédicaux)

3) ORIENTATIONS DÉFINIES PAR PROFESSION DE SANTÉ OU SPÉCIALITÉ, SUR LA BASE DES

PROPOSITIONS DES CONSEILS NATIONAUX PROFESSIONNELS OU, EN LEUR ABSENCE, DES REPRÉSENTANTS DE LA PROFESSION OU DE LA SPÉCIALITÉ

Orthophoniste : Orientation 216 Intervention dans les pathologies des sphères spécifiques

Formatrice : Hélène Vidal- Giraud

Objectif : Permettre aux orthophonistes de connaître et  de s’approprier la conduite des groupes thérapeutiques des patients qui bégaient , qu’ils soient enfants dès 6-7 ans, adolescents ou adultes.

A) Partie Cognitive

MATIN

9.00 : Introduction :

– Présentation de la formatrice, tour de table des participants

– Pragmatique : Le bégaiement est encore un trouble de la communication trop peu connu. Comment le travail en groupe peut-il soutenir nos patients  et modifier leurs cognitions, grâce au miroir des autres ?

9.45 : Les groupes d’enfants

– Le cadre

– Les finalités

–  Contenu de la première séance. Vidéos.

11.00 – 11.15 : Pause

11.15 – 12.00 :  Les séances suivantes

– La détente corporelle

– Le  « gelling » à travers l’ évocation, la désensibilisation, les masques.

– La lecture et lectures voix dans la voix

– Pourquoi l’humour

– La projection vocale, l’entrainement à la PPP

12.00 – 12.30 :

– L’implication plus personnelle à travers le « quoi de neuf »

– L’iceberg en commun du bégaiement. Vidéos

– L’histoire d’un objet – l’histoire en commun : mise en pratique

12.30 – 14.00 : Repas

APRES MIDI

14.00 : « Moi Bègue » court-métrage de Vincent Guillevic

14.30 : Présentation et utilisation des jeux, du matériel

15.00 : Idées d’échanges. Thèmes fondateurs

15.30 : Présentation théorique des Jeux de Rôle ( Anne-Marie Simon)

16.00 – 16.15 : Pause

16.15 : Objectifs des jeux de rôle. Progression

16.30 : Description  de jeux de rôle (liste).

16.45 – 17.30 : Mise en  pratique par les stagiaires

MATIN

9.00 : Les groupes d’adolescents et d ‘adultes

Le cadre, la constitution des groupes par tranche d’âge et par type de bégaiement

9.45 : le premier groupe, les règles fondatrices

10.15 : Comment sprésenter, que dire de soi, comment aller à la rencontre de l’autre

10.30 : les attentes de chaque patient (par écrit)

11.00 – 11.15 : Pause

11.15 : temps de gelling, l’échauffement  de la voix, l’air chaud, un cluster, psalmodie…

11.30 : Le « Quoi de neuf », l’importance d’apprendre à se livre , sans en dire plus que ce que l’on souhaite. 

12.30 – 14.00 : Repas

APRES MIDI

14.00 : Idées d’échange : mise en pratique

15.00 : Idées d’exercices : mise en pratique

                 Les jeux de rôle – La recherche de l’affirmation de soi à travers les « Pour ou contre ». Mise en pratique

16.00 – 16.15 : Pause

16.15 – 17.00  : Réflexions complémentaires :

L’intégration scolaire et professionnelle

Les cognitions – La honte

Le temps et le paradoxe temporel dans la prise en charge du bégaiement

Le téléphone

Les limites de notre intervention – Le statut du thérapeute.

Conclusion  sur les habiletés  et les aptitudes sociales à la communication.

B) Partie : analyse des pratiques

17.00 – 17.30

1. Elle sera tout d’abord abordée par un « Questionnaire pré formation » Ce questionnaire est envoyé lors de la confirmation d’inscription, ce qui permet aux stagiaires une meilleure réflexion. Chaque stagiaire devra me renvoyer ce questionnaire, une semaine avant la formation. Ce questionnaire sera repris avec l’ensemble des participants lors de la « présentation initiale », par un tour de table.

Moment phare de la formation où chacun peut exposer ses difficultés, et trouver des réponses ou des pistes grâce au formateur mais aussi grâce aux autres participants D’autre part, à la fin de la formation, chaque stagiaire devra évaluer sila formation a répondu à ses attentes en pourcentage.

2. Echange avec les participants. La dernière partie de l’atelier sera consacré à un temps d’échange entre les participants et le formateur, concernant leur pratique (difficultés rencontrées, PEC, résultats), ceci en tour de table et en prise de parole spontanée. Cette partie de l’atelier est essentielle car elle permet à chacun de s’exprimer et de partager les connaissances de chacun. Chacun apporte aux autres.

3. Évaluations

➢ En fin d’atelier, chaque stagiaire devra évaluer en pourcentage, si la formation a répondu à ses attentes.

➢ En fin d’atelier les stagiaires doivent remplir un questionnaire pour tester leur acquis pendant la formation « Evaluation des acquis fins de session »

➢ Un questionnaire d’évaluation de satisfaction de la formation

NB : ces différentes évaluations ainsi que le temps d’échange permettront d’améliorer les formations suivantes