Atelier pratique d’aide aux orthophonistes pour l’accompagnement de leurs patients bègues, vers une prise de parole libérée.

Formatrice : Patricia Bersot
Nombre d’heures : 14
Organisme de formation : SASU Espace Bégaiement Patricia Bersot
N° déclaration d’activité : 93060782806
Objectif : Permettre aux orthophonistes d’être plus performants lors de la PEC de leurs patients bègues, stressés et anxieux et de les accompagner vers une parole « libérée » grâce à une présentation et une application d’exercices choisis et adaptés de différentes méthodes, à la pratique orthophonique. De même ils pourront bénéficier des différents exercices proposés pour se préserver de l’ épuisement professionnel.
A/ Partie Cognitive

1er jour

Nous parlerons tout d’abord de l’importance de la relation thérapeute- patient et de l’intérêt de demander au patient de se fixer un objectif daté et écrit.

Matin

Le stress
– Pourquoi gérer son stress ?
– Stress, stresseurs, tensions
– Les « maladies » du stress
– Les exercices de détentes et de relâchement
– Pour les enfants
– Pour les adultes

Après midi

Les relaxations :
– Définition
– Buts et intérêts
Nous verrons :
– La relaxation les yeux ouverts de F. le Huche
– Le training autogène de SCHULTZ
– La Relaxation Pneumo- Phonique (RPP)
– Des relaxations adaptées aux enfants

2eme jour

Matin

1) La sophrologie : Elle est indiquée pour gérer le stress sous toutes ses formes.
Nous travaillerons des exercices de sophrologie adaptée à l’orthophonie :
– Le quotient émotionnel
– Exercices respiratoires
– Exercices corporels dont
– Le pompage : lever les 2 épaules, relâcher
– Les rotations axiales : rotations bras ballants
– Le polichinelle : poupée molle, bras ballants
– « Secouer »
– Exercice de respiration polarisée selon Madeleine Momège- Carthian
2) Le Lâcher prise
– Test du « lâcher prise mental »
– Définitions
– Obstacles
– Etapes
– Test des messages contraignants

3) La méditation de pleine conscience, Mindfulness :
« « Il ne s’agit pas de lutter contre des émotions négatives, mais d’observer les pensées qui viennent nous tarauder, pour comprendre comment réagir face à elles. Une fois ces pensées ou pulsions identifiées, l’idée n’est pas de les combattre mais de les accepter », poursuit la psychiatre Christine Barois. « précisant que cette acceptation « n’est pas une résignation passive »

Nous verrons comment pratiquer certains exercices et permettre ainsi à nos patients d‘utiliser leurs compétences intégralement

Nous travaillerons les 4 exercices pour déstresser de Guillaume Rodolphe :

– Pleine conscience : l’exercice de l’ARRET .
– Pleine conscience : l’exercice de la marche
– Pleine conscience : l’exercice du scanner du corps
– Pleine conscience : l’écoute du silence

Tester votre pleine conscience par Christophe André

Après Midi

1. La cohérence cardiaque :
David Servan-Schreiber nous avait, le premier, alerté sur les bienfaits de la cohérence cardiaque. Le principe est simple : contrôler ses battements cardiaques permettrait de mieux contrôler son cerveau.
Nous ferons un exercice simple de « cohérence cardiaque » facile à utiliser par les patients et les orthophonistes.
2. Et l’hypnose ? :
– Définition de l’hypnose
– Indications de l’hypnose
Nous travaillerons l’auto hypnose.
L’auto hypnose peut s’avérer utile pour diminuer le stress et d’autres réactions émotionnelles, qui perturbent le déroulement optimal du quotidien, avant la prise de parole pour une personne bègue.
3 .La TRIS selon Rational Behavioral Therapy :
Technique de réduction instantanée du stress

4.Le Burn Out :La HAS émet de nouvelles recommandations pour mieux repérer les travailleurs en souffrance

– TEST des 12 signes qui doivent alerter